Sophie Rambert



Drawings

L'ineffacé, fragments d'une
mémoire amoureuse

Sans Nom

Chute

Chute prélude

Mélancolie

Gravures

Interlude

 

Biographie

Publications

Textes

Actualité

Contact


Le corps, la simple chair et peau dans laquelle nous habitons.

Peau façonnée du dehors et que la chair informe, ni enveloppe vide, ni frontière inerte.

Le corps, ce qu'il y a de plus universel en même temps que de plus singulier, de plus familier et intime en même temps que de toujours étranger.

Le corps de l'autre : nu et opaque, expérience de ce qui reste, même dans le plus intime, le plus nu, le plus su croit-on, inépuisable, insaisissable, inappropriable.